Touche pas mon net

Le CSA et la neutralité du net…

…C’est une source d’incompréhension.

C’est reparti, on attaque encore une fois la neutralité. Cette fois ci ce n’est pas sous l’angle des terroriste ou des disciples de Michael Jackson mais carrément du commerce.

Le Conseil supérieure de l’audio visuel droit dans ses bottes trouve normal de proposer à nos chères députés de créer un service OTT (over the top) (pour les anglophobes, au dessus du trafic) pour les Netflix, Youtube et consorts payant afin de les inciter financièrement à investir en France… Car qui dit trafic privilégié dit aussi trafic dégradé pour tous ceux qui n’ont pas les moyens de se le payer.

Le problème est pourtant simple et il faudrait que les sages se mettent à la page la pravda télévision ce n’est pas internet il n’y a pas de notion de d’émetteur actif et de récepteur passif, chaque ordinateur à n’importe quel moment deviens un serveur.

QUAND JE SURF SUR INTERNET, JE SUIS ACTIF…

Comment monsieur Michu qui a une idée géniale pour diffuser un nouveau concept révolutionnaire va il pouvoir lutter face à Google, Apple… pour proposer son service si il est automatiquement noyé et écrasé par de grosses sociétés capables de prioriser leur service ?

Internet et un monde étrange ou tous le monde est sur la même ligne de départ, de la petite enseigne à la grosse multinationale, il faut conserver ce fait. Google n’est pas le centre d’internet de même que Yahoo! alors pourquoi leur faire un pont d’or ?

One thought to “Le CSA et la neutralité du net…”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.